courbe

courbe [ kurb ] adj. et n. f.
• 1699; corbe mil. XIIIe; lat. curvus
1 Adj. Qui change de direction sans former d'angles; qui n'est pas droit. arqué, arrondi, bombé, busqué, cambré, cintré, circulaire, contourné, courbé, enroulé, galbé, incurvé, infléchi, ondulé, onduleux, rebondi, recourbé, renflé, rond, sinueux, tordu, 1. tors, voûté; curv(i)-. « l'océan et ses longues vagues courbes » (Chardonne).
Géom. Qui a les caractères d'une courbe géométrique. Ligne, surface courbe. Formé de lignes courbes. curviligne. Espace courbe.
2 N. f. (fin XVIIe; « branche tordue » XIIe; sens techn. XIVe) Ligne courbe. Courbes décoratives. arabesque , 1. arc, boucle, feston, méandre, ondulation, sinuosité, spirale, volute. La courbe des sourcils. courbure. « Le dos divin après la courbe des épaules » (Rimbaud). La route fait une courbe. coude, 2. tournant, virage.
Math. Ligne de forme quelconque (ne comportant aucun segment de droite). Courbe algébrique : variété algébrique de dimension 1. Courbe paramétrée : variété différentielle de dimension 1. Courbe plane, dont tous les points sont situés dans le même plan. Courbe gauche, dont tous les points ne sont pas dans le même plan. Courbe représentant une fonction. Équation d'une courbe. Courbe du deuxième degré. cercle, conique. Courbe du troisième degré. cubique. Axe, courbure, discontinuité, extremum, foyers, orientation, point d'inflexion, sommet d'une courbe. Normale, tangente à une courbe. Courbe dont une portion est semblable à la courbe entière. fractal. Courbe définie à partir d'une autre courbe ( développante, polaire) , comme l'intersection de deux surfaces ( équation) , comme solution d'équations différentielles (courbes intégrales).
Ligne représentant la loi, l'évolution d'un phénomène ( graphique; -gramme). Courbe de température. Courbe de la production, des salaires, des prix. Courbe en cloche, courbe de Gauss.
Géogr. Courbe de niveau : ligne qui joint tous les points d'une même altitude ( isohypse) . Les courbes de niveau permettent la représentation du relief sur les cartes. Mar. Courbe loxodromique.
⊗ CONTR. 1. Droit, rectiligne. Droite.

courbe adjectif (latin populaire curbus, du latin classique curvus, recourbé) Qui s'infléchit sans contenir aucune portion de ligne droite : Ligne courbe.courbe (expressions) adjectif (latin populaire curbus, du latin classique curvus, recourbé) Tir courbe, tir exécuté avec un angle au niveau supérieur à 45°. ● courbe (synonymes) adjectif (latin populaire curbus, du latin classique curvus, recourbé) Qui s'infléchit sans contenir aucune portion de ligne droite
Synonymes :
- arqué
- cintré
- coudé
- courbé
- galbé
- incurvé
Contraires :
Tir courbe
Synonymes :
courbe nom féminin Ligne ou forme courbe : La courbe des sourcils. Virage d'une route, d'une voie de communication. Représentation graphique de l'évolution d'un phénomène ; ce phénomène lui-même : La courbe des ventes. Géométrie Image dans un espace euclidien de dimension 2 ou 3 d'un intervalle de R par une application continue. ● courbe (expressions) nom féminin Courbe de sécurité, courbe enveloppant toutes les trajectoires des projectiles tirés par une même arme avec la même vitesse initiale, l'angle au niveau variant seul de 0 à 90°. Courbe représentative d'une fonction, représentation graphique cartésienne d'une fonction dont l'ensemble de départ est infini. ● courbe (synonymes) nom féminin Ligne ou forme courbe
Synonymes :

courbe
adj. et n. f.
rI./r adj. Se dit d'une ligne qui n'est ni droite ni composée de segments de droite, d'une surface qui n'est ni plane ni composée de surfaces planes. Ant. droit, plan.
rII./r n. f.
d1./d Ligne courbe. Un cercle est une courbe fermée. Les courbes du corps humain.
d2./d MATH Ligne continue dont les points ont une même propriété caractéristique représentée par son équation.
Courbe plane, dont tous les points sont dans un même plan. Courbe gauche, dont les points ne sont pas dans un même plan.
|| Ligne représentant graphiquement les variations d'un phénomène. Courbe de température. Courbe des salaires. Courbe de niveau. Courbe de Gauss.
d3./d TECH Pièce cintrée.
d4./d élément de voie courbe. Aborder une courbe à grande vitesse.

⇒COURBE, adj. et subst.
I.— Adj. Dont la forme ou la direction ne comportent aucun élément droit ou plan. Le tir courbe. La plage était dorée et courbe comme la croûte du pain couronne (MORAND, Chron. homme maigre, 1941, p. 151). Le notaire esquissa le geste courbe de quelqu'un qui met de l'argent dans sa poche (DRUON, Lis et lion, 1960, p. 107).
SYNT. Un dos, un espace, un fleuve, un sol, un tronc courbe; des miroirs courbes; une lame courbe; des formes, des moustaches, des serres, des surfaces courbes.
Emploi subst. sing. avec valeur de neutre. De déroutantes combinaisons (...) de la volute et de la droite, du courbe et du brisé (ARNOUX, Solde, 1958, p. 153).
Au fig. Qui emprunte des détours, indirect. La ligne courbe en matière d'éreintage (BAUDEL., Salon, 1846, p. 167) :
1. Intentionnellement disposés çà et là dans la vaste pièce, sont des emplacements spéciaux par lesquels il convient de passer, des invitations courbes, à se rendre à telle place précise et non pas à telle autre.
MALÈGUE, Augustin, t. 1, 1933, p. 23.
Emploi subst. Anton. de droit. Vous voici désormais dans toute cette fange. Vous voici désormais dans l'oblique et le courbe. Vous voici désormais dans le faux et le fourbe (PÉGUY, Ève, 1913, p. 767).
II.— Subst. fém.
A.— Ligne courbe. Le nez à la courbe judaïque adoucie (PÉLADAN, Vice supr., 1884, p. 105) :
2. Une courbe de l'allée, une brèche dans le feuillage permirent à Camille de revoir, à distance, la chatte et Alain.
COLETTE, La Chatte, 1933, p. 207.
SYNT. Suivre, épouser, former, dessiner, tracer une courbe; la courbe d'un fleuve, d'un chemin, du rivage, de l'avenue; la courbe de la chevelure; une courbe hardie, douce, rapide, large.
Rare. Forme courbe produite par quelque chose :
3. De grands arbres immobiles qui ont la courbe du vent, des femmes voilées de noir (...) de hautes montagnes crénelées de fortifications et ravinées de torrents desséchés, une ville tassée (...), quelle image que je voudrais aller revoir et encore enrichir.
BARRÈS, Mes cahiers, t. 11, 1914-18, p. 47.
Spéc. Partie d'une voie ferrée, d'une route présentant la forme d'un arc.
Lang. techn.
a) Pièce courbe.
CHARPENT. Pièce de bois cintrée (cf. CHESN. 1857).
En partic., ARCHIT. Courbe rampante. Limon courbe d'un escalier à vis.
MAR. Pièce de bois (ou de métal) à deux branches, utilisée pour réunir deux pièces. Courbes d'assemblage, de liaison; courbe d'étambot, de bancs (cf. WILL. 1831; SOÉ-DUP. 1906).
TRANSP. ,,Ustensile à l'aide duquel le porteur d'eau porte ses deux seaux`` (LITTRÉ) avec un ex. de M. Du Camp); ,,pièce de bois courbe qui unit les baculs de deux chevaux attelés`` (DG) et p. méton. ,,attelage de deux chevaux unis par cette pièce`` (DG).
b) P. anal. ART VÉTÉR. Tumeur osseuse à la partie interne du jarret du cheval. MÉD. Courbe frontale totale. ,,Segment de la courbe antéro-postérieure de Topinard`` (Méd. Biol. t. 1 1970). Courbe intermastoïdienne de Morton. ,,Courbe unissant le sommet des deux apophyses mastoïdiennes en passant par la voûte du crâne`` (Méd. Biol. t. 1 1970). VITIC. Jeune pousse de vigne (cf. FÉN. 1970).
B.— P. ext., GÉOM. Lieu des positions successives d'un point qui se meut suivant une loi déterminée. La circonférence est une courbe :
4. Si la grâce préfère les courbes aux lignes brisées, c'est que la ligne courbe change de direction à tout moment, mais que chaque direction nouvelle était indiquée dans celle qui la précédait.
BERGSON, Essai sur les données immédiates de la conscience, 1899, p. 22.
Au fig. De la solitude à la solitude la courbe de sa vie [Byron] était bouclée (MAUROIS, Lord Byron, 1925, p. 234) :
5. Je ne regrette qu'une chose : c'est que toi qui vibres à tous les vents quoique tu en penses (...) au lieu de te retrouver dans cette courbe d'êtres d'élite qui ont suivi mon âme avec facilité, on te voit trottinant péniblement après un cri d'admiration, te pinçant les lèvres pour ne pas le pousser complètement, cela au nom de je ne sais quelles théories mesquines.
JAMMES, Correspondance [avec A. Gide], 1893-1938, p. 193.
P. anal. ARCHIT. Courbe des pressions. ,,Courbe obtenue dans l'étude de stabilité d'un arc ou d'une voûte, en réunissant les points par lesquels passe, dans chaque point, la résultante des forces`` (NOËL 1968). CARTOGR. Courbe de niveau. Ligne unissant les points de même altitude et représentant un relief :
6. Au fond et à gauche, une sape non terminée était destinée à ouvrir un jour, à flanc de coteau, vers la courbe de niveau 300; ...
ROMAINS, Les Hommes de bonne volonté, Verdun, 1938, p. 8.
Spéc. Ligne déterminée par une abscisse et une ordonnée et représentant la loi, l'évolution d'un phénomène. Courbe barométrique, courbe de température :
7. Descartes lui-même spécifiait qu'avec leur aide [des graphiques] on pouvait « construire tous les problèmes », c'est-à-dire leur donner une forme, donc les muer en images (...). Les fonctions et leurs courbes, en visualisant les connaissances et en les faisant tenir dans les variations d'une simple ligne, permettent, au surplus, à l'esprit de saisir un phénomène d'emblée, sans se perdre dans l'énoncé successif et fragmentaire du discours mental. « D'un coup d'œil », tout un ensemble complexe de notions est appréhendé concrètement.
HUYGHE, Dialogue avec le visible, 1955, p. 57.
P. anal. ou p. métaph. Je suis né en 1862. Ces années 60 sont pour l'énergie française le point le plus bas de sa courbe. Une époque de profonde dépression. Cela commandait mon rôle (BARRÈS, Cahiers, t. 1, 1896-98, p. 8). Le marchand lui téléphona pour lui dire encore son inquiétude devant la courbe des ventes (CAMUS, Exil et Roy., 1957, p. 1646) :
8. Rien de plus curieux que la variation de cet effet [l'influence de Mallarmé] dans la manière de plusieurs. La courbe de l'imitation monte brusquement, et après un palier de quelques années, descend. Et ce fut comme une maladie. Beaucoup sont heureusement revenus à leur température normale.
VALÉRY, Lettres à quelques-uns, 1945, p. 98.
Au fig. :
9. ... la guerre ne fait pas dévier d'un pouce la courbe que sa fatalité lui [Cézanne] a tracée. Il fait partie de la grande lignée des poètes qui va de Paolo Ucello, du Vinci et du Gréco à Georges de La Tour, ...
LHOTE, Peint. d'abord, 1942, p. 124.
C.— Mouvement plus ou moins sinueux d'un objet, d'une chose, d'un phénomène.
1. [D'un obj. concr.] J'aperçus dans le lointain les feux d'une locomotive et la courbe d'un train se déformant vers nous. Tout me parut irréel (MAUROIS, Climats, 1928, p. 113) :
10. Poussée par les employés, épuisée, perdue, elle se jeta dans le premier compartiment venu (...) tandis que, lui, prenait sa course légère de matelot, décrivait une courbe d'oiseau qui s'envole, afin de faire le tour et d'arriver à la barrière, dehors, à temps pour la voir passer.
LOTI, Pêcheur d'Islande, 1886, p. 114.
2. [D'un phénomène abstr.] Briser la courbe de mon rêve (GENEVOIX, Mains vides, 1928, p. 173). Dans cette abondance et cette profusion [à Alger], la vie prend la courbe des grandes passions, soudaines, exigeantes, généreuses. Elle n'est pas à construire, mais à brûler (CAMUS, Noces, 1938, p. 54) :
11. Il n'est point probable que les hommes de mon espèce convertissent des hommes tels que toi qui aimes les courbes complexes de la pensée où pourrait les suivre un Claudel.
JAMMES, Correspondance [Avec A. Gide], 1914, p. 227.
3. Au fig., MUS. Ces quelques passages particulièrement éloquents sont assez nettement désignés par la courbe expressive de la mélodie (CORTOT, Ét. de Chopin, 1917, p. 9) :
12. Comme le chanteur déroule sa courbe sonore en une succession de sons le long du temps, le peintre disposait dans l'espace ses couleurs juxtaposées.
É. FAURE, L'Esprit des formes, 1927, p. 40.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. A. Adj. apr. 1170 masc. curb (La Chanson de Guillaume, éd. Mac Millan, 2268); id. fém. curbe (ibid., 3172); 1262 masc. corbe (J. LE MARCHAND, Mir. ND de Chartres, 91 ds T.-L.). B. Subst. mil. XIIIe s. [date du ms.] corbe « morceau de jante (?) » (Le Roman de Thèbes, éd. Raynaud de Lage, 2896); 1314 « pièce de bois recourbée » (Arch. KK 394, f° 29 ds GDF.); 1699 courbe géom. (Mémoires de l'Académie des Sciences, 57). Du lat. vulg. curbus, class. curvus « courbe, recourbé ». Fréq. abs. littér. : 1 264. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 1 111, b) 1 611; XXe s. : a) 1 851, b) 2 450. Bbg. SAIN. Arg. 1972 [1907], p. 72.

courbe [kuʀb] adj. et n. f.
ÉTYM. 1699; corbe (subst.), mil. XIIIe; corbe (adj.) 1262; curb (adj.) après 1170; du lat. pop. curbus, class. curvus « courbe, recourbé ».
———
I Adj.
1 Qui change de direction sans former d'angles; qui n'est pas droit. Arqué, arrondi, bombé, bouclé, busqué, cambré, cintré, circulaire, concentrique, contourné, coudé, courbé, enflé, enroulé, galbé, incurvé, infléchi, rebondi, recourbé, renflé, rond, tordu, tors, tortu, voûté; préf. curvi-. || Ligne courbe selon plusieurs directions différentes. Flexueux, gondolé, lacet (en), ondulé, onduleux, sinueux, tortueux, vallonné. || Ligne, surface courbe. || Objet, tige courbe.
1 Un aviron droit semble courbe en l'eau.
Montaigne, Essais, I, 319, in Littré.
2 (…) des petits ponts courbes aux balustres de granit rongés par le lichen.
Loti, Mme Chrysanthème, XLII, p. 212.
3 (…) tout à coup dans une violente éclaircie surgit l'océan et ses longues vagues courbes.
J. Chardonne, les Destinées sentimentales, III, p. 365.
2 Géom. Qui a les caractères d'une courbe géométrique. || Ligne, surface courbe. || Surface courbe en creux ( Concave), bombée ( Convexe). || Volumes à formes courbes. Cône, cylindre, ellipsoïde, sphère… || Espace courbe.
3.1 J'en conclus qu'il y a des lignes nobles, menteuses, etc. La ligne droite donne l'infini, la courbe limite la création (…)
Paul Gauguin, À Émile Schuffenecker, 14 janv. 1885, in Lettres de Gauguin, 1946, p. 45.
———
II N. f. (fin XVIIe; « branche tordue », XIIe; sens techn., XIVe).
1 Ligne courbe. || Courbes décoratives. || Courbes ouvertes. Arabesque, arc, boucle, coude, feston, méandre, ondulation, serpentin, sinuosité, spirale, volute. || Courbe en S. || La courbe des sourcils, des épaules, des hanches. Courbure. || Les courbes d'un vase, d'un coquillage… || Courbe d'un mouvement. || Décrire une courbe. Trajectoire (→ Cerf-volant, cit.). || Chemin qui suit une courbe. Détourné, indirect. || La route fait une courbe. Tournant, virage.
4 Je suis, sous le corsage et les frêles atours,
Le dos divin après la courbe des épaules.
Rimbaud, Poésies, « À la musique ».
5 Les traits semblaient avoir été moulés par une main sobre et sûre d'elle-même (…) les courbes, à la fois inhésitantes et douces, des joues et du cou, paraissaient être venues d'un seul jet, sans qu'une retouche y eût été nécessaire.
Loti, Matelot, XXXI, p. 122.
6 Il entra et se laissa tomber sur une chaise quelconque, non sans avoir projeté dans la direction du foyer un jet de salive épaisse dont la courbe inexactement calculée s'acheva dans la ficelle d'une carpette (…)
Léon Bloy, la Femme pauvre, I, II, p. 14.
7 (…) chaque vague ne doit la beauté de sa courbe qu'au retrait de celle qui la précède (…)
Gide, les Nouvelles Nourritures, p. 87.
7.1 (…) elle est belle, si l'on accepte les seins tombants; la ligne des hanches, du bassin et des jambes, d'une courbe très pure.
Gide, Voyage au Congo, in Souvenirs, Pl., p. 759.
7.2 On ne peut décrire une ligne, mais je puis dire que la noblesse de cette courbe était telle que je songeai tout aussitôt au Bœuf Apis.
Gide, Voyage au Congo, in Souvenirs, Pl., p. 835.
8 Ses cheveux en brosse, sa moustache aux courbes désuètes, rappelaient à Denise les vieux généraux russes des romans de Tolstoï.
A. Maurois, le Cercle de famille, IX, p. 175.
9 Le fleuve, indécis, s'étale à sa courbe comme un lac.
J. Chardonne, l'Amour du prochain, III, p. 68.
Courbe de raccordement d'une voie ferrée, qui permet de relier deux alignements.
Courbe d'une voûte. Arc. || Surfaces courbes d'un toit. Comble. Techn. || Les courbes : pièces de charpente coupées en arc.
10 Faîtes, lattes, chevrons, montants, courbes, filières.
Corneille, l'Illusion comique, III, 4.
2 Géom. Lieu des positions successives d'un point qui se meut d'après une loi déterminée. || Courbe plane, dont tous les points sont dans un même plan. || Courbe gauche ou dans l'espace, dont tous les points ne sont pas dans le même plan. || Courbe transcendante. || Sommet, foyer d'une courbe. || Axe d'une courbe. || Partie de l'axe d'une courbe. Sous-normale, sous-tangente. || Tangente à une courbe. || Rayon qui part d'un point déterminé pour aboutir à un point quelconque d'une courbe. Vecteur. || Point d'inflexion d'une courbe : point où elle change de sens. || Défaut d'une courbe. Jarret. || Géométrie transcendante qui étudie les propriétés des courbes. || Différentes courbes. Anse, cardioïde, caustique, chaînette, conique, cycloïde, développante, développée, ellipse, ellipsoïde, enveloppe, enveloppée, épicycloïde, focale, hélice, hyperbole, lemniscate, parabole, roulette, sinusoïde, spirale… || Courbes fermées. Cercle, circonférence, ellipse, ove, ovale. || Branche d'une courbe. || Figure formée de courbes. Curviligne. || Courbe rentrante, qui revient sur elle-même. || Aire limitée par une courbe. Quadrature. || Courbes parallèles. || Instrument pour mesurer les courbes ( Curvimètre), pour les tracer ( Curvigraphe). || Rotation d'une courbe autour d'un axe. Révolution. || Courbe que décrit un mobile, et, spécialt, un astre ( Orbite); mouvement par lequel il décrit cette courbe ( Révolution).
11 Quand les plus grands géomètres du XVIIe siècle se mirent à étudier la nouvelle courbe qu'ils appellent la cycloïde, ce ne fut qu'une pure spéculation.
Fontenelle, Utilité des mathématiques, Préface, in Littré.
12 Tout mobile qui se meut dans un cercle ou dans une ellipse ou dans une courbe quelconque se meut autour d'un centre auquel il tend.
Voltaire, Éléments de la philosophie de Newton, III, 4.
Math. Ligne représentant la loi d'un phénomène. || Courbe algébrique. || Fonction d'une courbe. Fonction. || Équation, paramètre d'une courbe. || Caractériser une courbe.
13 Descartes avait trouvé l'art de mettre les courbes en équation.
Turgot, 2e discours, Progrès de l'esprit humain, p. 280.
Par ext. Ligne représentant la loi, l'évolution d'un phénomène ( Graphique, tracé, et suff. -gramme). || Courbe de température. || Courbe barométrique. || Courbe de la production, des salaires, des prix… || Minimum, maximum d'une courbe.
Acoust. || Courbe de bruit.Courbe de réponse d'un haut-parleur. Méd. || Courbe d'audibilité ( Audiogramme). Physiol. || Courbe de visibilité (scotopique, photopique).
Techn. || Courbe d'apprentissage.
Géogr. || Courbe de niveau : ligne qui joint tous les points d'une même altitude ( Nivellement). || Les courbes de niveau permettent la représentation du relief sur les cartes.Syn. : isohypse.
Par métaphore ou fig. Trajectoire, ligne décrite. || La courbe des désirs, des sentiments.
14 Il ne faudra pas attendre que j'enregistre, dans la courbe de mes relations, de mes échanges avec l'animal, les premiers fléchissements.
Colette, la Naissance du jour, p. 75.
15 Le dialogue seul, ou le colloque, peut rendre tous les moments, les incidents et les inflexions de la courbe intérieure.
André Suarès, Trois hommes, « Dostoïevski », IV, p. 228.
3 Courbe de la quille d'un navire, sa convexité en son milieu. Techn. (mar.). || Courbe de capucine : pièce de charpente qui lie l'étrave avec l'éperon. || Courbe métacentrique d'un navire. Métacentre.Courbe constante décrite par un navire. || Courbe loxodromique. Loxodromie.
CONTR. Direct, droit, rectiligne. — Droite.
DÉR. Courber. — V. Courbette.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • courbé — courbe [ kurb ] adj. et n. f. • 1699; corbe mil. XIIIe; lat. curvus 1 ♦ Adj. Qui change de direction sans former d angles; qui n est pas droit. ⇒ arqué, arrondi, bombé, busqué, cambré, cintré, circulaire, contourné, courbé, enroulé, galbé,… …   Encyclopédie Universelle

  • courbe — 1. (kour b ) adj. 1°   Qui est en forme d arc ou de sinuosité ; ou, suivant la définition géométrique, qui n est ni droit ni composé de lignes droites. Une ligne courbe. Une surface courbe. •   Encore que son mouvement se fasse en ligne courbe,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • courbé — courbé, ée (kour bé, bée) part. passé. 1°   Rendu courbe. Un bâton courbé. •   Tantôt vous tracerez la course de votre onde ; Tantôt d un fer courbé dirigeant vos ormeaux, Vous ferez remonter leur séve vagabonde Dans de plus utiles rameaux, J. B …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • courbe — COURBE. adj. des 2 gen. Qui n est pas droit, et qui approche de la forme d un arc. Ligne courbe. Cette ligne est courbe. f♛/b] On dit aussi absolument en Géométrie, Une courbe, pour signifier Une ligne courbe.[b]Courbe. s. f. Certaine pièce de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • courbé — Courbé, [courb]ée. part. pass. Il a les mesmes significations que son verbe. Courbé de vieillesse. il est tout courbé. vous deviendrez tout courbé. il se tient tout courbé …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Courbe En J — En économie, l expression Courbe en J est utilisée pour décrire un phénomène de détérioration initiale suivi d’un redressement. La courbe en J Ce phénomène se rencontre après une dévaluation de la monnaie (dans un système de changes fixes, ou… …   Wikipédia en Français

  • courbe — Courbe, a Curuus, u in b. Curuus, Incuruus. Et en fait de vaisseaux de mer Courbes sont certaines pieces de bois quatre ou cinq de chaque bord entées en l encoigneure ou jointure de la poupe longues chacune de xii. ou xv. pieds, selon la longueur …   Thresor de la langue françoyse

  • Courbe — C est un toponyme très fréquent évoquant une courbe, un méandre de rivière. Le nom est surtout porté en Seine Maritime, mais on le trouve aussi dans le Loiret et dans d autres régions. On peut, dans certains cas, envisager aussi un surnom donné à …   Noms de famille

  • Courbe — (fr., spr. Kurb), ein bogenförmiges, von Natur od. durch Kunst gekrümmtes Stück Holz, zu Sparren von Kuppeln etc …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Courbe — En géométrie, le mot courbe, ou ligne courbe désigne certains sous ensembles du plan, de l espace usuels. Par exemple, les droites, les segments, les lignes polygonales et les cercles sont des courbes. La notion générale de courbe se décline en… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.